Les lieux

Le projet de construction

Le bâtiment du CERV sert plusieurs fonctions :

  • Centre de recherche
  • Centre de transfert de technologie
  • Centre de formation à la réalité virtuelle
  • Centre de découverte pour sensibiliser le public

Le centre accueille une grande diversité de groupes : des chercheurs, des étudiants, des entreprises, des écoles, ainsi qu’un secteur spécifique du grand public qui sont “avertis” de l’existence de ces technologies de l’animation, de la modélisation et de la simulation interactive. De plus, le CERV revêt également une certaine importance en raison de son statut emblématique d'”interface” entre le monde de la recherche, des études, des entreprise et du grand public.

Le projet de construction a cherché à refléter ces différentes approches. Par conséquence, le CERV a été conçu à la fois comme un bâtiment accueillant, ouvert à tous ceux intéressés par l’évolution sans cesse renouvelée de ces nouvelles technologies, mais aussi comme un lieu de travail dédié à la recherche et disposant de tous les éléments fonctionnels nécessaires, avec ce que cela suppose de calme, de confidentialité et (ce n’est pas antinomique) de convivialité.

L’architecture

Le CERV est organisé sur trois niveaux :

  • Deux niveaux sont accessibles au public : le hall d’entrée et les espaces d’information, de démonstration et de communication, ainsi que les bureaux administratifs, sont situés au rez-de-chaussée et font face au square devant le bâtiment. Le centre de ressources et l’espace de recherche des étudiants en master se trouvent au premier étage.
  • Le centre de recherche occupe deux ailes au rez-de-chaussée (mais 3 mètres plus bas que l’espace public) qui donnent sur un jardin clos, tandis le centre de transfert technologique est réparti sur deux niveaux partiels.
  • L’étage supérieur au niveau du jardin correspond donc au niveau du square, créant  un lien intéressant entre administration, recherche et transfert technologique.