Les thèmes

Le CERV articule ses recherches autour de 4 thèmes :

  • Environnements intelligents
  • Comportements autonomes
  • Simulation participative de systèmes complexes
  • Facteur humain

Environnements intelligents

Mots clés : Méta-modélisation d’environnements et d’activités humaines

L’objectif est de créer des environnements virtuels malléables, interactifs et crédibles à l’aide de méta-modèles d’activités humaines et d’environnements réels. Egalement appelés environnements virtuels informés, ces EVs sont destinés à la formation et à l’apprentissage humain (EVAH)

Ces environnements virtuels informés doivent être sémantiques, afin de permettre aux agents virtuels de raisonner sur leur environnement et de pouvoir s’adapter à tout autre environnement utilisant le même modèle sémantique.

Comportements autonomes

Mots clés : Intelligence artificielle située

L’autonomisation d’un modèle consiste à le doter de moyens de perception et d’action au sein de son environnement, ainsi que de capacités de décision lui permettant d’adapter ses réactions aux stimuli externes ou internes.

L’objectif de cet axe de recherche est d’identifier et d’étudier les fondements de l’autonomie, et de développer des architectures comportementales afin de doter les entités qui peuplent les environnements virtuels de comportements autonomes.

Simulation participative de systèmes complexes

Mots clés : Multi-modèles, Parallélisation, Validation

Les systèmes que l’on cherche à modéliser sont de plus en plus complexes, dû à la diversité des composants, la diversité des structures, mais aussi la diversité des interactions mises en jeu. L’objectif est ici de créer des simulations participatives in virtuo permettant d’étudier des systèmes complexes en interagissant avec un modèle virtuel d’un phénomène naturel (souvent biologique ou physique).

De plus, les simulations participatives de systèmes complexes permettent également des collaborations entre plusieurs experts lors de la conception ou de l’étude du modèle.

Facteur humain

Mots clés: Analyse des interactions et des activités humaines

L’être humain doit être pris en compte lors du développement d’environnements virtuels et d’autres dispositifs destinés à la formation et à l’apprentissage humain. En conséquence, une partie des recherches du CERV sont consacrées à l’étude de l’ergonomie et des processus cognitifs engagés dans l’apprentissage humain (et dans l’apprentissage en environnement virtuel).

Cet axe de recherche se concentre également sur les interactions :

  • entre humains
  • entre humains et réel
  • entre humains et virtuel
Enfin, les environnements virtuels sont également des outils permettant d’étudier les comportements humains et les processus d’apprentissage.